31 mai 2018

Les essais routiers du Nissan Qashqai : voici ce que les médias disent

Capital Nissan

Les essais routiers du Nissan Qashqai : voici ce que les médias disent

Le Nissan Qashqai est l’un des plus récents VUS à voir le jour au Canada. Spacieux et performant, il est le deuxième modèle le plus vendu après le Rogue chez Nissan. Les journalistes qui ont eu la chance de l’essayer nous parlent d’un VUS qui met l’accent sur le confort et dont la position de conduite est exemplaire. Voyons cela de plus près.

Le Nissan Qashqai est alimenté par un moteur à quatre cylindres de 2,0 litres développant 141 chevaux et 147 lb-pi de couple. En termes de puissance, le Qashqai est en dessous de la concurrence, mais pas de beaucoup. Sa consommation moyenne est un tantinet supérieure à la moyenne du segment, mais encore une fois la différence est minime. Une boîte de vitesse automatique à variation continue (CVT) est de série sur la plupart des modèles tandis qu’une boîte manuelle à six rapports est offerte sur le modèle de base à traction.

Nous n’avons pas eu l’occasion de conduire cette variante, et je comprends Nissan de ne pas avoir mis à notre disposition un Qashqai à boîte manuelle lors de notre premier contact avec le véhicule à Nashville au Tennessee. Cette version permet d’offrir le modèle d’entrée de gamme à seulement 19 998 $ et ainsi se vanter d’avoir le VUS sous-compact le plus abordable du segment, mais la grande majorité des nouveaux propriétaires de Qashqai opteront pour la boîte automatique disponible à partir de 21 998 $.

Voilà son seul réel défaut, un défaut qui importera peu pour plusieurs acheteurs visés par le Qashqai. Il s’agit d’un VUS sous-compact axé sur le confort, et à ce niveau il ne déçoit pas. Souple, silencieux et doté de sièges enveloppants, son comportement routier est raffiné et agréable, et on se sent rapidement en confiance derrière le volant – EcoloAuto.com

---

On trouve rapidement une bonne position de conduite et le volant tombe bien en main, tellement que l’on a l’impression que le véhicule se conduira du bout des doigts. Nous avons été un peu déçus lors de notre premier contact, car la direction semblait imprécise quand on amorçait un virage. Après discussion avec les gens de Nissan, on a joué dans l’ordinateur de bord pour trouver, bien caché dans un sous-menu, une fonction qui permet de régler la direction en mode Sport. Celui-ci est beaucoup mieux que l’assistance normale : il se montre plus précis et procure un meilleur sentiment de contrôle.

Nous n’avons pu essayer la boîte manuelle, mais l’automatique CVT s’est comportée telle… une CVT. Elle favorise certes l’économie de carburant, néanmoins, à l’effort, elle pousse le moteur à haut régime, ce qui le rend plus bruyant. La puissance s’est tout de même avérée suffisante avec un bon couple déployé rapidement. Bref, au chapitre du comportement, le Qashqai n’est pas aussi dynamique que le Mazda CX-3, mais il l’est un peu plus que le Honda HR-V. Si jamais vous avez été déçu du Rogue, peut-être que le Qashqai pourrait vous réconcilier avec les VUS de la marque, puisqu’il adopte un comportement un peu plus dynamique que ce dernier. – Guide de l’auto

Contactez-nous dès aujourd’hui chez Capitale Nissan pour en savoir plus sur le nouveau Nissan Qashqai 2018 !

Ce véhicule est fait pour vous? Essayez-le!
Demande de Prix
Contactez-nous >
Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire

* Tous les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.